Julie Morelle acclamée sur les réseaux sociaux à l’occasion de son départ du JT

B9727866832Z.1_20210801084916_000+G5MILJKRO.2-0
RTBF

Ce dimanche soir, Julie Morelle a tiré sa révérence. C’en est fini de la présentation du JT après 10 ans de loyaux services. Comme elle l’a expliqué hier lors d’une séquence riche en émotions, elle vogue désormais vers d’autres horizons. Ses adieux ont été suivis par de nombreux messages sur les réseaux sociaux pour remercier Julie Morelle, que ce soit de la part de journalistes ou d’autres personnes.

Une popularité immense

Pour saluer son départ, ses collègues sont venus directement sur le plateau et lorsqu’ils ne pouvaient pas être présents, ils se sont parfois manifestés en ligne. C’est notamment le cas de Joyce Azar, la « chroniqueuse du Nord » qui fait le lien entre la RTBF et la VRT. Sur Twitter, elle dit : « Julie Morelle va énormément me manquer sur le plateau du JT... Ce fut pour moi un honneur et surtout un grand plaisir d’être accueillie les dimanches par cette sympathique et brillante consœur ».

Grande émotion aussi au sein de la profession. Plusieurs journalistes ont salué le travail de la présentatrice du JT. Parfois, cela se fait avec une photo souvenir de ses débuts. D’autres fois, Julie Morelle apparaît comme celle qui a inspiré des choix de carrière. « 10 ans que vous m'apprenez, 10 ans que vous m'inspirez, 10 ans que vous avez confirmé mon souhait de devenir journaliste. Je vous dois mon boulot, ma passion. Je continuerai d'apprendre à travers vous. Merci pour tout », écrit par exemple une journaliste.

Parfois ce sont des personnalités politiques qui ont pris la parole. C’est le cas du député wallon Laurent Henquet qui félicite Julie Morelle « pour ces belles années à informer avec pédagogie, sensibilité et sans parti pris ». Pour le reste, les internautes soulignent le plus souvent la « classe » de la journaliste et le plaisir de suivre son JT. Ils peuvent cela dit se consoler : Julie Morelle restera bien à la RTBF. Elle a d’ailleurs confirmé hier qu’elle serait présente dès la rentrée pour une nouvelle émission sur La Première et La Trois.