Accueil Actu Soirmag

Les rats sont de sortie

Depuis les dramatiques crues du mois de juillet, certaines communes font face à la prolifération en surface de ces petits nuisibles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 5 min

Très tôt, après les inondations qui ont frappé une partie de la Belgique le 14 juillet, bourgmestres et spécialistes ont sonné le tocsin : et si les rats envahissaient les rues remplies de déchets et les maisons sinistrées ? Plus d’un mois plus tard, des actions sont toujours entreprises sur le terrain pour lutter contre les risques de prolifération de ces rongeurs à la mauvaise réputation. D’ordinaire, les rats vivent dans des galeries souterraines et voient peu la lumière du jour. Les torrents ont changé la donne. Si une partie de la population des rongeurs a été noyée, tous n’ont pas péri, loin de là. Chassé de son habitat de base par la rapide montée des eaux, le rat d’égout, remonté à la surface, «  dispose maintenant, avec l’amoncellement de détritus divers, de gravats et de déchets organiques, de zones qui lui sont favorables pour s’y abriter et s’y nourrir  », indique Patrice Orban, spécialiste de la question des rats pour le Service public de Wallonie (SPW).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Des dromadaires attendus à Paris ce samedi

La Fédération française pour le développement des camélidés en France et en Europe avait prévu de faire défiler une cinquantaine de dromadaires, chameaux, lamas et alpagas samedi des quais de Seine. Le parcours a été revu.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs