Accueil Actu Soirmag

Les montagnes russes les plus rapides du monde doivent fermer: des visiteurs s’y cassaient les os

Situées au Japon, ces montagnes russes produisent l’accélération la plus rapide du monde.

Temps de lecture: 2 min

Construit en 2001, le Do-Dodonpa, situé dans le parc Fuji-Q Highland au Japon, est fermé jusqu’à nouvel ordre. Une décision motivée par le signalement de plusieurs visiteurs, dont six sont ressortis de l’attraction avec des fractures importantes, aux cervicales et au dos, rapporte Vice.

L’attraction est la montagne russe la plus rapide du monde. En effet, le Do-Dodonpa peut atteindre les 172km/h en seulement 8 secondes. Une accélération très forte, comparable à la force de gravité ressentie par des astronautes lors du lancement d’une fusée, et qui peut effectivement causer des blessures, si les visiteurs ne respectent pas les consignes de sécurité du parc. « Si le parc n’a détecté aucun problème sérieux avec le manège lui-même, alors le problème pourrait venir de la façon dont les gens étaient assis », a émis comme hypothèse Naoya Miyasato, professeur d’architecture spécialiste des montagnes russes, prenant pour exemple le cas d’un visiteur qui aurait laissé un espace entre son dos et le siège de l’attraction.

Quoi qu’il en soit, le parc Fuji-Q Highland a décidé d’interdire l’accès au Do-Dodonpa jusqu’à ce qu’il ait résolu l’origine des incidents, signalés le 17 août dernier. Une enquête est en cours.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une