Léopold II et les femmes (1): la religieuse et le palefrenier

Le futur Léopold II, encore duc de Brabant, et sa jeune épouse Marie-Henriette en 1853. Ils n’ont rien en commun.
Le futur Léopold II, encore duc de Brabant, et sa jeune épouse Marie-Henriette en 1853. Ils n’ont rien en commun. - Belgaimage

« Mon père avait pour ami un des domestiques de la Cour. Par lui, il était au courant des potins du Palais concernant le ménage royal. Un jour, ce larbin indiscret dit à mon père qu’une scène s’était passée la veille au château de Laeken. Le roi (Léopold Ier), comme cela arrivait souvent, car il était fort sentimental, faisait envoyer des fleurs à sa maîtresse qui habitait près du château royal. Le duc de Brabant – le futur Léopold II – rencontra le domestique porteur d’un beau bouquet de fleurs : – Où allez-vous avec ces fleurs ?, questionna-t-il....

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète