Découverte d’un bunker intact de 40-45 sur la digue de Knokke-Heist (photos)

f0d8d61c-1179-11ec-b07d-02b7b76bf47f
Capture d’écran Facebook

Ce jeudi, c’était la surprise à Knokke-Heist. A deux pas de la Rubensplein, en plein centre-ville, un bunker intact de la Seconde Guerre mondiale a été mis au jour. Comme le fait savoir la VRT, sa découverte a été permise par des travaux menés afin de construire un parking souterrain. Aujourd’hui, la construction a retrouvé la lumière du jour, après environ 75 ans d’oubli.

Un patrimoine historique appelé à disparaître

L’étonnement est d’autant plus grand que sur les photos de l’époque, l’existence de ce bunker était quasiment indécelable. « Il n'y avait aucune indication sur les photos aériennes, mais bien sûr, nous pouvons toujours trouver des structures de la Seconde Guerre mondiale dans cette zone côtière », a expliqué Sofie Vanhoutte, membre de l'organisation flamande Onroerend Erfgoed.

Pour être précis, il s’agit d’un bunker de 500 m³ avec des murs de deux mètres d’épaisseur. Il faisait partie du mur de l’Atlantique, comme de nombreux bunkers situés entre le Pays basque en France et la Norvège. D’autres exemples sont d’ailleurs toujours visibles sur la côte belge, à l’instar de ceux du domaine provincial Raversyde, à l’ouest d’Ostende.

Un patrimoine historique donc, mais à Knokke, les jours du bunker sont comptés. Il est toujours prévu de construire le parking souterrain, qu’importe que ce patrimoine historique s’y trouve. Il va donc être détruit. Des relevés et une exploration des lieux doit être d’abord menée afin d’en garder le plus de traces possibles pour la postérité. Plus tôt cette année, deux autres bunkers avaient été découverts près de la plage de Middelkerke. Là aussi, ils ont été détruits pour pouvoir construire le nouveau casino.