Déroulement, talents, etc.: tout ce qu’il faut savoir sur «The Voice All Stars»

B9724710345Z.1_20200925104625_000+GRIGO7FK3.2-0
Capture d’écran TF1

Ce 11 septembre, «The Voice» fête ses 10 ans sur TF1 et pour l’occasion, la première chaîne française lance sa première saison All Stars. Une édition au goût particulier puisque les candidats ne seront non pas des inconnus du grand public mais d’anciens talents qui vont retenter leur chance. On fait le point sur les éléments déjà connus à ce jour sur cette saison spéciale.

Des auditions à l’aveugle

Cela peut paraître étonnant mais la première étape restera celle des auditions à l’aveugle, comme à l’accoutumée. Les coachs jugeront donc sur la qualité de la prestation musicale tout en tentant de reconnaître qui se cache derrière leurs sièges, parfois avec succès, parfois en se trompant. Selon le producteur du programme Mathieu Grelier, près de 50 anciens candidats ont été contactés pour participer à cette saison All Stars. « Ils ont tous accepté de venir […], on n'a eu aucun refus », assure-t-il à Culture Médias.

Tous les noms ne sont pas encore connus mais quelques-uns ont été cités par la presse française. On pourrait donc s’attendre à retrouver Flo Malley, Louis Delort, Al.Hy, Anne Sila, Luc Arbogast, Amalya, Frédéric Longbois, Olympe, Anthony Touma, MB-14, Emmy Liyana, Ecco, Victoria Adamo ou encore Gjon’s Tears. Des candidats de The Voice Kids, qui ont grandi depuis leurs participations à l’émission, seront également de la partie. Par contre, aucun ancien gagnant ne sera là. « Ils auraient été vraiment trop facile à reconnaître pour les coachs », confie Mathieu Grelier.

A la fin de cette étape, il ne restera qu’une trentaine de talents. Ils devront alors choisir de rejoindre l’équipe d’un des coachs qui ne sont pas quatre mais cinq, contrairement aux précédentes éditions : Mika, Zazie, Jenifer, Florent Pagny et un qui n’a jusqu’ici participé qu’à The Voice Kids, Patrick Fiori. Chacun aura six talents dans son groupe.

Cross-battles, demi-finale et finale

Après les auditions à l’aveugle, tournées avec un public sur écrans, il y aura les cross-battles. « Chaque coach choisira quel talent il va envoyer sur scène pour attaquer une autre équipe », précise le communiqué de TF1. « L'autre coach répondra à cette attaque en choisissant un de ses talents à mettre en face. Les deux talents vont alors chanter une chanson à tour de rôle et c'est le public, présent sur le plateau, qui décidera du vainqueur de chaque Cross Battle et l'enverra directement en demi-finale en direct. Pour les coachs, il faudra être stratège et faire les bons choix. C'est un plongeon dans l'inconnu aux multiples possibilités. L'enjeu est de taille car à la fin de cette étape, un coach peut très bien se retrouver sans aucun talent ou à contrario, avoir gardé ses 6 talents pour la demi-finale ».

Pour entraîner les candidats avant leurs confrontations, chaque coach sera épaulé par un ancien candidat emblématique de «The Voice». Mika, Zazie et Florent Pagny seront aux côtés de trois gagnants de l’émission qui ont fait partie de leurs équipes, respectivement Kendji Girac, Maëlle et Slimane. Jenifer sera avec son ancien finaliste, Amir Haddad. Quant à Patrick Fiori, il sera accompagné par Camille Lelouche.

Une fois les cross-battles finies, ce sera l’heure de la demi-finale puis de la finale, ces deux étapes étant tournées en direct cette fois-ci. Il n’y aura donc pas de battles et de K.O., contrairement aux autres années. La saison All Stars est donc prévue pour durer moins longtemps que d’habitude. Nikos Aliagas récupèrera bien entendu son rôle de présentateur, comme il le fait depuis les débuts de l’émission.

Lire aussi NoValueFoundForName

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux