La maison du général de Gaulle à Londres est à vendre (photo)

BELGAIMAGE-65948531
Charles de Gaulle et sa femme, Yvonne, en 1943 @BelgaImage

Lorsque le général de Gaulle a fui la France face à l’avancée nazie, c’est dans cette maison londonienne qu’il s’est réfugié. Aujourd’hui, près de 80 ans après, cette immense demeure est en vente, comme le fait savoir le site spécialisé Mansion Global. Une propriété à l’histoire unique qui se situe en plus dans un quartier très prisé. Il n’est donc pas étonnant que cela se fasse ressentir sur le prix.

Une « maison familiale privée tentaculaire »

La maison, installé dans un écrin de verdure au style très anglais, se trouve à Hampstead, dans le district de Camden. Une partie de Londres très prisée des riches Britanniques, non loin du centre de la capitale. C’est là que s’est installée l’intelligentsia au temps du général. On y trouve d’ailleurs toujours les tombes de Sigmund Freud et de Karl Marx.

La propriété date du milieu du XVIIIe siècle et a gardé de beaux restes de son histoire. Elle fait 1.200 m² et peut être réaménagé en une « maison familiale privée tentaculaire », fait savoir Mansion Global. « Il y a aussi des cheminées en marbre, des boiseries et une chapelle » héritée du passage d’une congrégation religieuse. Pour s’offrir ce petit bijou, il faudra cela dit mettre le prix : 15 millions de livres sterling, c’est-à-dire 17,6 millions d’euros.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?