«Koh-Lanta»: la triste nouvelle qui a impacté l’aventure de Patrick

2021-09-15 09_49_06-Koh-Lanta La Légende du 14 septembre 2021 - Emission 03 - Ko
Capture d’écran TF1

Éliminé lors du deuxième Conseil de « Koh-Lanta : la Légende », Patrick a pu rejoindre l’île des bannis pour tenter de rester encore un peu dans l’aventure. Malheureusement, mardi soir, il a quitté définitivement le jeu, avec Cindy, après avoir perdu une épreuve contre Ugo et Karima, les deux autres bannis.

Une élimination qui a été vécue comme un soulagement pour Patrick, qui confie avoir été « contrarié » durant les quelques jours qu’il a passés sur ce « Koh-Lanta : la Légende ». L’aventurier a en réalité appris une difficile nouvelle juste avant de débuter le jeu. « Avant de partir, on est isolé pour faire les tests Covid. On a le droit d’appeler nos proches pendant cinq, dix minutes. J’appelle ma femme, forcément. Elle me dit qu’il se passe quelque chose de grave, que son papa qui était en maison de repos a été emmené à l’hôpital en urgence, qu’il est tombé dans le coma et qu’il ne lui reste plus que quelques jours à vivre », a par après raconté Patrick au média français Le Progrès. Il a donc commencé son aventure dans un état particulier : « Je n’étais pas à 200 % comme j’aurais dû l’être, et c’est lié, j’en suis sûr ».

Soulagé de rentrer chez lui auprès de ses proches après son élimination, Patrick a appris qu’entre-temps, son beau-père était décédé… « Je ne savais pas qu’il était décédé, quand je suis rentré il était déjà enterré. La production a fait le nécessaire, après mon élimination j’ai pris l’avion le lendemain. Malheureusement, j’ai atterri à 14h, il a été enterré à 10h. Je savais qu’il ne ferait pas long feu, mais je n’aurais jamais cru qu’il partirait en quatre, cinq jours… », a expliqué le candidat, regrettant d’avoir « fait le guignol » sur « Koh-Lanta » pendant que ses proches faisaient leurs adieux à son beau-père.

La femme de Patrick, elle, ne lui en veut pas. Elle a même délibérément choisi de ne pas l’avertir du décès de son papa : « J’avais un numéro d’urgence pour contacter Patrick, mais j’ai fait le choix de ne pas le prévenir, pour qu’il finisse son aventure. C’était dur, mais j’ai été très bien entourée ».