Télévie: «Les larmes aux yeux» pour Laetitia Hallyday après la vente d’un disque d’or de Johnny

belgaimage-151456270-full
BelgaImage

Ce samedi matin, l’équipe de Bel RTL lançait sa traditionnelle vente aux enchères de disques d’or au profit du Télévie et donc de la lutte contre le cancer. Était mis aux enchères ce matin, à quelques heures de la grande soirée de clôture, un disque d’or de Johnny Hallyday, reçu pour l’album « Rester vivant ».

Et c’est une jeune auditrice, Alison, qui avec l’aide d’amis – dont François, donateur bien connu des équipes de RTL – a fait don de 251.800 euros au Télévie, en échange du disque d’or du Taulier. Si cette énorme somme a ravi Christian de Paepe, Marie Del Rio et Catherine Dessain, aux commandes de la vente aux enchères et donc présents dans les studios de Bel RTL, ils ont tous les trois d’abord été totalement bouleversés par le témoignage d’Alison, jeune infirmière dont la maman souffre d’un cancer depuis plusieurs années.

Alison a raconté le combat de sa maman Anne, qui a subi tant de traitements et de chimios, mais qui ne sont malheureusement pas efficaces. La jeune infirmière a lu à l’antenne un texte magnifique pour sa maman, touchant en plein cœur l’équipe de Bel RTL, en larmes suite à ce bouleversant témoignage (que vous pouvez découvrir ici).

Mais une autre personne a été également été très émue par l’histoire d’Alison et son don pour le Télévie. Contactée par nos confrères de RTL, Laetitia Hallyday a avoué avoir été très touchée. « Ça me donne les larmes aux yeux. C’est une histoire très émouvante », a réagi la veuve du Taulier.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?