À la télé ce soir: la série «L'homme de la chambre 301» et «Le Mans ‘66» avec Matt Damon

Dc5REoIgEADQu_BdwuoqrGfhB5dFqxEZoZmmprvXO8H7qCVUUbPaWit19trrvVzLdrSjXjnmLryfp0hc
D.R.

« L'homme de la chambre 301 », 20h55 sur Arte

Finlande, juin 2007. Comme chaque été, les Kurtti se retrouvent pour fêter à la campagne la Saint-Jean dans la propriété familiale de Risto et d'Eeva. Au cours du week-end, Tommi, 2 ans, échappe à la surveillance de Seppo, son père, alors qu'Elias, le voisin en colère, s'enfonce dans les bois, armé d'une carabine. Tommi est tué d'un coup de feu, Elias est aussitôt soupçonné. Douze ans plus tard, le drame a laissé des traces : Seppo et Olivia sont séparés. Risto organise tout de même un voyage pour toute la famille sur l'île de Kos, en Grèce. À peine installé à l'hôtel, il croit reconnaître Elias parmi les convives et se met à l'épier. Le jeune homme en question se fait appeler Leo et occupe la chambre 301.

« Le Mans ‘66 », 20h30 sur RTL-TVI

Dans les années 1960, Ferrari gagne pour la cinquième année consécutive la célèbre course du Mans. En 1966, Henry Ford II, le patron de Ford, demande à l'ingénieur Carroll Shelby de construire une voiture capable de battre le constructeur italien. Ce dernier fait appel au pilote émérite Ken Miles...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Drôle de couple », à 13h35 sur Arte - Trois étoiles

Par le réalisateur de « Pieds nus dans le parc », l’adaptation de la pièce de Neil Simon qui a triomphé à Broadway en 1964. Déjà au générique de « La grande combine », le duo formé par Jack Lemmon et Walter Matthau se retrouve quelques années avant le génial « Front Page » de Billy Wilder. L’arrivée des deux authentiques Anglaises importées des théâtres de Sa Majesté reste un moment d’anthologie.

« Fleuve noir », à 20h35 sur La Trois - Trois étoiles

Vingt ans après « La vie rêvée des anges », le natif du Loiret confirme son penchant pour le polar, avec cette adaptation d’un roman de l’Israélien Dror Mishani. Arbitré par Sandrine Kiberlain, le duel d’acteurs que se livrent Vincent Cassel et Romain Duris (taquin au possible) est à la fois dense et cocasse, jusqu’au rebondissement final.

« Jackie Brown », à 23h15 sur RTL-TVI - Trois étoiles

L’heure de gloire pour Pam Grier, certes vue chez Burton (« Mars Attacks ! ») et Carpenter (« Los Angeles 2013 »), mais jamais aussi bien mise en valeur, au cœur d’une intrigue tirée d’un roman d’Elmore Leonard. La mise en scène est brillante et stylisée, et la trame jubilatoire, comme toujours chez l’auteur de « Pulp Fiction ».

« RIF (Recherches dans l’intérêt des familles) », à 21h00 sur 13ème Rue - Deux étoiles

Une intrigue au ton US où le Languedoc-Roussillon remplace la Pennsylvanie, la Virginie-Occidentale ou Dieu sait quel lieu privilégié de tournage de ces thrillers où le héros isolé en rase campagne doit se battre contre tous, y compris ceux qui sont censés être de son côté. Ce style assez plaisant et efficace n’a évidemment qu’à moitié convaincu la palabre lutécienne, et pire encore chez nous où le film n’est même pas sorti en salle.

« Les confins du monde », à 22h20 sur La Trois - Deux étoiles

Trop réduite dans son décor, cette plongée dans l’enfer de l’Indochine au lendemain de la guerre du Pacifique n’arrive pas à la hauteur des formidables « 317e section » et « Diên Biên Phu » de Pierre Schoendoerffer, mais présente une vision réaliste des horreurs de la « sale guerre ».