Tina Turner vend son catalogue de chansons pour plusieurs millions

belgaimage-182551982-full
Belgaimage.

À 81 ans, Tina Turner, qui coule désormais une retraite paisible en Suisse, reste indéniablement la « Reine du Rock&Roll ». Si ses derniers hits datent d’il y a plus de vingt ans, sa production musicale n’a pas perdu de sa valeur. Pour preuve, l’artiste américaine aux 100 millions d’albums vendus vient de signer un contrat record avec BMG, label musical allemand de dizaines de stars mondialement connues comme Britney Spears, Christina Aguilera, Kylie Minogue, AC/DC…

Plus de 50 millions

Le montant de la transaction, s’il n’a pas été officiellement dévoilé, fait déjà couler beaucoup d’encre. Selon plusieurs experts, la chanteuse aurait empoché la coquette somme de 50 millions de dollars (environ 43 millions d’euros). De son côté BMG a qualifié ce deal de «  plus grande acquisition d’artiste jamais réalisée par la société  ». Concrètement, grâce à cet accord, BMG détient désormais les droits des dix albums solo de Tina Turner, réalisé entre 1974 et 1999. Des albums renfermant de véritables hits comme « The Best », » What’s Love Got To Do With It », « Private Dancer », « Goldeneye »…

BMG détient désormais les droits de deux albums live, deux bandes-son, cinq compilations mais aussi de l’image marketing de la chanteuse. Le label pourra utiliser le nom et l’image de Tina Turner à des fins promotionnelles et marketing. Cet accord, l’un des premiers de cette ampleur dans le monde de la musique, pourrait ouvrir la voie à d’autres artistes. Alors que les ventes de musique en format physique s’effondrent, les artistes misent de plus en plus sur ce type de transactions pour profiter des revenus issus du streaming, en plein essor.

De son côté, la chanteuse a commenté : « La protection du travail d'une vie, de mon héritage musical est personnelle. Je suis certaine qu’avec BMG et Warner Music mon travail est entre des mains professionnelles et de confiance. »

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux