Un marathon de 28 mois

Chantier de la Tour Eiffel, en 1888.
Chantier de la Tour Eiffel, en 1888. - BelgaImage

Après avoir réalisé, à la demande d’Auguste Bartholdi, l’ossature de la statue de la Liberté à New York, Gustave se dit que Paris, « ville lumière », mériterait de disposer à son tour d’un symbole emblématique. C’est ainsi qu’en 1884, il participe à un concours du ministère du Commerce et de l’Industrie en vue de l’Exposition universelle de 1889. Le lauréat sera chargé de construire un monument à la gloire de l’industrie naissante. Plus de 700 dossiers sont étudiés et le 12 juin 1886, le projet d’une tour de 300 mètres de haut, pesant environ 7.000 tonnes, proposé par Gustave...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète