Clémentine (Koh-Lanta) avait à cœur de «se venger à son tour»

ZQ4YITKK4FDWNJRI4M7MVSHOWQ
TF1

Elle dit n’avoir « aucun regret » mais il n’empêche, Clémentine a eu du mal à avaler son élimination à Koh-Lanta en deux étapes. D’abord il y a eu le conseil, où elle comptait sur une alliance des filles de sa tribu pour faire face aux garçons. Pas de chance, certaines l’ont trahie. Puis deuxième échec : la dernière épreuve de l’île des bannis, qu’elle a perdu lors de l’émission d’hier. Pourtant, comme elle le confie dans les médias, elle avait envie que d’une chose, c’était parvenir à la réunification pour préparer sa vengeance.

« J'ai été droite dans mes bottes »

Sur l’alliance des filles, Clémentine affirme qu’avant le conseil, elle « n'avait pas envie de trahir et d'être influencée » par les garçons. « On en parle encore... Ils me disent que si j'avais été plus proche d'eux, ils auraient sorti une autre fille. Mais j'étais droit dans mes bottes ! Et au final, c'est moi qui me fais avoir », confie-t-elle à Télé-Loisirs. A propos de celles qui l’ont trompée en se retournant contre elle, Clémentine déclare à Sudpresse : « Dans mon dos, sans m’en parler, elles ont retourné leur veste alors qu’elles n’étaient pas du tout en danger. Selon moi, elles n’avaient aucun intérêt à briser l’alliance à ce moment-là ». Pourquoi a-t-elle été trahie ? Elle ne le comprend toujours pas aujourd’hui. Elle estime juste que l’alliance des garçons a mieux fonctionné car ils tissaient leur stratégie en silence tout en restant solidaires.

De ce fait, lorsqu’elle apprend qu’elle a l’opportunité de revenir dans l’aventure via l’île des bannis, « je n’avais qu’un objectif », dit-elle. « Aller jusqu’à la réunification pour leur dire tout ce que j’ai sur le cœur et me venger à mon tour. Malheureusement, j’ai été éliminée juste avant ». Mais avant de partir, elle a quand même voulu révéler la teneur réelle de la trahison qu’elle a subie, notamment face à Laurent. Pourquoi avoir fait ça ? « Je dis juste ce que je pense de tout ce qui s'est passé, que je trouve ça vraiment injuste parce que j'ai été droite dans mes bottes », répond-elle. « C'est juste bien mettre ça dans la tête des garçons ».

Maintenant, elle ne se montre pas rancunière une fois l’aventure terminée. « En-dehors du tournage, pour moi c'est complètement oublié », assure Clémentine qui précise que pour l’instant, elle se consacre à son restaurant de la Clusaz pendant au moins deux ans. « L’objectif de gagner Koh-Lanta est pour l’instant, complètement mis de côté. Il reviendra peut-être un jour ».

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?