Retard de plusieurs heures et mauvaise gare d’arrivée: la nuit cauchemardesque de 1.200 passagers de la SNCF

Belgaimage
Belgaimage

Les 1.200 passagers de trois trains de la SNCF sur la ligne Clermont-Ferrand-Paris ont vu le retour de week-end de la Toussaint impacté par deux incidents, qui ont entraîné de nombreux désagréments. Les trains sont en effet arrivés dans la nuit de lundi à mardi 2 novembre, avec entre quatre et six heures de retard, rapporte le Figaro.

De plus, au lieu de débarquer les passagers en gare de Paris-Bercy, les trains sont arrivés à la gare de Lyon de Paris. Ces ennuis ont été causés par deux incidents. D’abord, un des convois a heurté des sangliers, ce qui a entraîné un retard d’1h30 environ. Mais ensuite, les autres trains ont été touchés par une panne électrique. Pour compenser aux difficultés rencontrées, la SNCF a toutefois indiqué qu’elle allait rembourser les 1200 passagers impactés.