Un célèbre requin en… polyuréthane

Steven Spielberg s’amuse entre les dents d’un de ses trois (faux) requins...
Steven Spielberg s’amuse entre les dents d’un de ses trois (faux) requins... - BelgaImage

Le 20 juin 1975, il n’aura fallu que 124 minutes pour marquer un tournant dans l’Histoire du cinéma : la naissance de ce qu’on appellera dans le jargon un « blockbuster », soit une superproduction qui attire les foules, tous publics confondus. Plongés dans le noir, les premiers spectateurs sont happés par ce film détonnant. 124 minutes de suspense et même d’horreur, diront certains, d’effets spéciaux plutôt bien réalisés pour l’époque, commenteront d’autres. Mais, surtout, le décor impressionne, car le long-métrage se déroule principalement sur et dans l’eau. Une prouesse...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète