Le tube de Squeezie buzz et s’exporte en Roumanie (vidéo)

Capture d’écran - Youtube
Capture d’écran - Youtube

Voilà une semaine que le youtubeur Squeezie, qui comptabilise plus de 16 million d’abonnés, a lancé un défi ambitieux sur sa chaîne dans une vidéo de plus d’une heure : « Qui fera le meilleur tube des années 2000  ? ». Le concept de ce format est assez simple : deux équipes de trois artistes doivent réaliser un tube s’inspirant de ceux des années 2000. L’équipe qui cumule le plus de vues et de nombre d’écoutes mais aussi de ventes matérielles de single, gagne. Squeezie précise que les bénéfices de la vente des singles seront reversés au Secours Populaire.

En trois jours, Maskey, The Motif et S2keyz ont réalisé le morceau « Officiel » tandis que Squeezie, Myd et KronoMuzik ont formé un groupe appelé Trei Degete et on réalisé le morceau « Time Time ». Le single a depuis battu de nombreux records, et est arrivé premier dans le classement des chansons les plus écoutées sur la plateforme Spotify en France. Mais ce n’est pas tout, le succès de « Time Time » a traversé les frontières pour se retrouver quatrième dans le classement Spotify en Roumanie.

Une surprise ? Pas tellement puisque le groupe « Trei degete » a réalisé une chanson en roumain, voulant s’inspirer du groupe O-zone. Les paroles plutôt alambiquées sur des pépins de pastèque semblent donc avoir convaincu. Les vidéos sont sorties il y a cinq jours maintenant et « Time Time » cumule déjà plus de 10 millions de vues. « Officiel » atteint les 6,4 millions de vues.

Le concours permet aussi de suivre l’évolution des ventes des singles en magasin et « Time Time » enregistre plus de 41.000 ventes tandis qu’« Officiel » arrive loin derrière avec plus de 29.000 ventes.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».