Accueil Actu Télé

Jean-Pierre Pernaut atteint d’un cancer du poumon: «Il faut voir la vie du bon côté»

L’ex-présentateur du JT de TF1 a appris au printemps dernier être à nouveau touché par le cancer. Dans un documentaire, il se confie sur la manière dont il a appris la nouvelle.

Temps de lecture: 2 min

Alors qu’il a pris sa retraite du JT de TF1 depuis presque un an, Jean-Pierre Pernaut est loin d’avoir connu une année de tout repos. L’ancien présentateur a en effet annoncé lundi soir qu’il souffrait à nouveau d’un cancer, comme les rumeurs le racontaient depuis quelques heures. Trois ans après avoir vaincu un cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut doit maintenant combattre un cancer du poumon.

S’il a expliqué brièvement dans une vidéo postée hier soir avoir appris la mauvaise nouvelle en mai dernier, « JPP » s’est confié plus longuement dans un documentaire intitulé « La vie d’après » qui sera diffusé le 9 décembre prochain sur C8.

« Pendant des années, on m’a dit ‘Arrête de fumer, arrête de fumer’. J’ai fumé beaucoup. Et puis, on m’a découvert une petite maladie qui arrive aux personnes qui fument. Je me suis trouvé un petit cancer du poumon », a confié Jean-Pierre Pernaut aux caméras de C8, rapporte Le Parisien, qui a visionné le documentaire en avant-première. Après une série d’examens au printemps dernier, le journaliste a donc appris que son poumon droit était touché.

Une opération pour enlever la tumeur cancéreuse a été programmée début juillet, pour laquelle Jean-Pierre Pernaut a dû arrêter de fumer. Après cinq heures au bloc, le mari de Nathalie Marquay a finalement été débarrassé de la tumeur.

Mais en août, il apprend que son poumon gauche est touché, et que là, une opération n’est pas possible. Reste la radiothérapie. Un traitement qu’il suit donc depuis « quelques semaines ». « Et si ça ne marche pas, on fera d’autres trucs. Il faut voir la vie du bon côté », a déclaré Jean-Pierre Pernaut dans « La vie d’après ». Le journaliste reste donc positif malgré tout, et poursuit d’ailleurs ses activités médiatiques, presque comme si de rien n’était. « On verra les résultats en 2022 », a-t-il encore avancé, confiant et décidé à profiter de sa famille : « Je ne vais pas me niquer les vacances, comme cet été. Là, je vais passer des fêtes en famille au soleil ».

 
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une