Accueil Actu Soirmag

Une caricature de l’ambassade de Russie en France suscite un tollé

Elles ont été diffusées sur Twitter.

Temps de lecture: 2 min

Un mois après le début de l’invasion russe en Ukraine, l’ambassade de Russie en France, située à Paris, a choisi une communication plutot directe et incendiaire sur les réseaux sociaux.

Une caricature de mauvais goût a été publiée sur son compte Twitter ce jeudi avant d’être supprimée à cause des réactions importantes des internautes.

Le tweet comportait deux caricatures signées « Vox ». Sur l’une d’elle on pouvait voir des allégories de pays européens à genoux, léchant les fesses de l’Oncle Sam, symbole du pouvoir américain. La légende de la photo indiquait « La solidarité européenne en pleine action ».

Sur l’autre image, une personne représentant l’Europe, malade et allongée en piteux état avec des traces de piqûres. Autour d’elle, deux personnes. L’une représentant les États-Unis, le docteur « Empires of lies » - soit l’empire des mensonges- et l’autre représentant l’Union européenne, le docteur « Euroreich » lui injectent des produits nommés « Otant », « Covid-19 », « Néonazisme », « Cancel Culture et « Russophobie ».

Quelques jours plus tôt, le 21 mars, le compte Twitter de l’ambassade de Russie publiait un spot promotionnel qui avait pour but d’alerter sur la haine envers les Russes. Sur l’image un husky sibérien se voyait refuser l’entrée d’une soirée entre animaux canins à cause de ses origines. Le spot affaichait ensuite « Stop Hating Russia » - soit « Arrêter de détester la Russie ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une