Accueil Actu Soirmag

Héritage: comment éviter les pièges et préparer sa succession

Il n’est jamais trop tôt pour réfléchir à ce que deviendra votre patrimoine après votre départ. Et cela permet souvent d’éviter que le fisc ne ponctionne une part trop importante de celui-ci.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 3 min

On vous souhaite de rester en vie le plus longtemps possible, évidemment, mais, on vous l’annonce, vous n’êtes pas éternel… Et il est peut-être l’heure, à tête reposée, de préparer votre succession, de vérifier qui seront vos héritiers et de voir dans quelles circonstances ils hériteront de vous. Cela vous convient-il, ou voulez-vous modifier cette situation ? C’est l’occasion aussi, si vous le souhaitez, d’anticiper votre succession et souvent faire au passage de solides économies en matière de taxes. En général, retenez qu’à Bruxelles et en Wallonie, les droits de succession se chiffrent entre 3 et 30 % selon la somme, pour les héritiers en ligne directe, mais peuvent grimper jusqu’à 70 % pour les neveux et nièces ou 80 % pour les amis. À méditer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs