Accueil Culture Musique

Selah Sue: «Être moi, c’est très compliqué»

Selah Sue nous propose un cinquième album solaire et emballant. Une artiste (enfin) apaisée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Après… sept ans d’absence, comblés par deux naissances plus un EP ouateux et tendre comme un confinement post-partum, Selah Sue est enfin de retour. En personne et avec un album baptisé « Persona », plus joyeux, plus inspiré, plus libre que jamais. Elle y raconte comment elle a enfin réussi à tirer un trait sur près de deux décennies de dépression mais aussi comment elle a rassemblé toutes ses voix pour n’en faire qu’une, qui n’a jamais sonné avec plus de justesse à nos oreilles.

Vous êtes une chanteuse à voix, dans un sens inédit du terme. Habitée par des voix multiples mais qui produisent un tout très harmonieux, jamais discordant. C’était important de leur donner la parole ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Musique

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs