Accueil Actu Soirmag

L’incroyable ampleur de la fraude à l’assurance

Les compagnies mettent de gros moyens en œuvre pour lutter contre ce phénomène. Le préjudice dépasserait le demi-milliard d’euros. À charge des assurés qui ne trichent pas !

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 4 min

Voici l’un des exemples de fraude à l’assurance découverte récemment chez nous. Une bande organisée, originaire de Roumanie et active aussi en Allemagne, sévissait sur les parkings de supermarchés, provoquant des accidents avec des personnes sortant de leur emplacement. Ces accidents, quasi toujours en droit (vous êtes en tort quand vous manœuvrez sans faire assez attention en sortant de votre place de parking…), étaient commis avec des voitures achetées à l’état d’épave mais assurées chez nous en omnium avec des factures fictives. De vraies mises en scène pour gruger les assurances. Bingo : la bande organisée touchait les primes. Les auteurs ont pu être découverts grâce à la nouvelle banque de données Alpha Belgium, mise en place depuis 2021 par les assureurs belges, une banque de données qui permet de centraliser informatiquement toutes les informations sur les sinistres et détecter des anomalies (lire plus loin).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs