Accueil Actu Soirmag

Découverte d’une épave du XVIIe siècle au large des côtes britanniques

Trouvée en 2007 par les archéologues, l’épave a été gardée secrète pendant 15 ans.

Temps de lecture: 2 min

C’est l’une des plus importantes découvertes de l’histoire maritime, selon les archéologues britanniques… L’épave d’un navire de guerre du XVIIe siècle a été découverte au large de la côte de Great Yarmouth, en Grande-Bretagne.

La découverte a été faite en 2007 et gardée secrète avant d’être rendue publique ce vendredi 10 juin par l’université d’East Anglia. L’épave du Gloucester se trouvant dans les eaux internationales, il fallait d’abord la sécuriser. Il a également fallu plusieurs années avant de pouvoir l’identifier.

Selon le professeur Claire Jowitt de l’université d’East Anglia, cette découverte jette un nouvel éclairage sur « l’histoire sociale, politique et maritime du XVIIe siècle ». De nombreux objets ont été trouvés dont des canons, des couverts, des bouteilles de vin non ouvertes, des verres dans une caisse en bois et la cloche du navire.

Le Gloucester s’est heurté à un banc de sable en 1682, à la suite d’une dispute entre James – alors duc d’York – et le pilote sur la trajectoire à choisir. Le navire a coulé en une heure et plusieurs centaines de membres d’équipage sont morts. Le nombre de victimes est si élevé parce que James a longtemps refusé de quitter le navire en perdition, et l’équipage n’était autorisé à débarquer qu’après lui.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une