Accueil Actu Soirmag

À Stockholm, les bons conducteurs gagnent à la Loterie, et pourquoi pas en Belgique

La capitale suédoise a mis en place un système ingénieux pour inciter les conducteurs à être attentifs sur la route. Un député propose de transposer cette idée en Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Pourrons-nous un jour de gagner à la « Loterie des radars » en Belgique ? C’est en tout cas l’idée d’un député wallon Ecolo. Le système vient de la Suède, l’un des pays qui compte le moins de victimes d’accidents de la route. Dans la capitale, un système a été mis en place pour récompenser les bons conducteurs et punir les contrevenants. Des radars un peu spéciaux, prennent en photo la voiture et inscrivent le nom du conducteur à la loterie s’il est dans ou sous la limite de vitesse. Ce sont les amendes payées par les contrevenants qui permettent de financer cette loterie.

L’idée date de 2010, et vient de Kevin Richardson. L’année suivante, ces radars étaient mis en place à Stockholm. Ils ont été testés dans des zones limitées à 30km/h. Désormais, la vitesse moyenne des automobilistes dans ces zones est passée à 25km/h.

En Belgique, le concept est séduisant pour le député wallon Laurent Agache. Bien que la situation de circulation ne soit pas totalement comparable entre la Belgique et la Suède, le concept de la carotte et du bâton semble bon. « Je ne dis pas qu’il faut tout importer, mais on peut s’inspirer du principe d’une approche valorisante pour les usagers qui respectent les limitations », explique-t-il à SudInfo.

Notre sélection vidéo

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une