Accueil Argent

Cash ou carte: vous devez avoir le choix

Depuis le 1er juillet, toute entreprise, administration, association ou profession libérale doit accepter les paiements électroniques.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 3 min

Pour favoriser les paiements électroniques, tout en préservant la possibilité de payer en cash, le gouvernement fédéral a imposé différentes mesures dès cet été. Depuis le 1er juillet, en effet, toutes les entreprises en relation avec des consommateurs doivent être en mesure de proposer à leurs clients particuliers au minimum un système de paiement par voie électronique. Par « entreprise », la loi vise large. « Non seulement les entreprises, au sens courant du terme, sont concernées, quelle que soit leur taille, mais aussi les professions libérales et toutes les personnes, administrations, associations, etc., qui exercent durablement des activités économiques en relation avec des consommateurs, comme la gestion d’une piscine, d’une bibliothèque, d’un centre culturel ou d’un club sportif », précise Eva De Bleeker, secrétaire d’État à la Protection des consommateurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Argent

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs