Accueil Soirmag Royal

Ce qu’il faut retenir des funérailles de la Reine Elizabeth II (photos et vidéos)

Les funérailles de la Reine ont été suivies à travers le monde. Mère d’une nation mais aussi d’une famille, cette journée historique a été le moment de faire ses derniers adieux à celle qui a traversé les époques.

Temps de lecture: 4 min

Ce lundi 19 septembre restera dans l’histoire. Les funérailles d’État de la Reine Elizabeth II étaient importantes et de nombreux instants et images sont à retenir.

Une histoire de chiffres

Pour ces funérailles d’État historiques – les premières depuis la mort de Winston Churchill en 1965 – les chiffres sont impressionnants, à commencer par le nombre d’invités : 2.200 personnes étaient rassemblées dans l’Abbaye de Westminster. Des têtes couronnées, la famille proche mais aussi des chefs d’État et des employés de la reine étaient présents pour un dernier adieu. Leur présence a nécessité la mise en place d’un protocole strict mais aussi d’une énorme sécurité. Plus de 10.000 officiers ont été mobilisés, plus que lors des Jeux olympiques de 2012 ou bien que le jubilé de platine. Des barrières sur 35 kilomètres ont été installées pour contenir la foule et 250 trains ont été mis en circulation pour se rendre à Londres. Au total, les funérailles au complet pourraient coûter jusqu’à 35 millions de livres sterling.

Harry en costume

Alors qu’il avait été autorisé à porter son habit militaire lors de la veillée devant le cercueil de la Reine, le prince Harry portait aujourd’hui un costume. En effet, seules les personnes actives de la famille royales peuvent porter leur tenue militaire. Il en fut de même pour le prince Andrew, déchu de ses titres, qui a marché derrière le cercueil en costume. Le prince Harry a cependant pu porter ses médailles militaires. Pendant 10 ans, le prince Harry a servi dans l’armée britannique et a été déployé lors de deux missions en Afghanistan, en 2007 et 2012. Il a même obtenu le grade de capitaine.

BelgaImage
BelgaImage

Le prince George et la princesse Charlotte présents

Après des discussions, il a été décidé que le prince George, 9 ans et la princesse Charlotte 8 ans, pouvaient être présents pour la cérémonie. Un message fort, maintenant que le prince George est deuxième dans l’ordre de succession au Trône. Les enfants ont affiché un air grave durant la cérémonie et étaient présents aux côtés de leurs parents lors de l’entrée du cercueil dans l’Abbaye de Westminster. Le prince George est en âge de comprendre les événements, même si, de l’aveu du prince William, les choses semblent encore irréelles pour tout le monde. Petit détail, la princesse Charlotte affichait sur son manteau, une petite broche en forme de fer à cheval. Un petit symbole qui en dit long sur les passions partagées pour les chevaux, entre la Reine et ses arrière-petits-enfants.

BelgaImage
BelgaImage

BelgaImage
BelgaImage

BelgaImage
BelgaImage

Kate et Meghan, côte à côte dans l’Abbaye

Voilà une image qui peut marquer les esprits. Lors de l’entrée et de la sortie du cercueil, Kate et Meghan marchaient ensemble dans le cortège. Avec les autres membres de la famille royale, les observateurs les trouveront ainsi unies dans le deuil.

BelgaImage
BelgaImage

Les têtes couronnées étaient bien présentes

Pour les derniers adieux à la Reine, ses lointains cousins étaient présents. Même si la famille royale britannique n’est pas la plus ancienne – la famille danoise passe avant – les restes des mariages de la Reine Victoria étaient visibles. Les relations sont parfois ténues entre les différentes familles royales européennes mais elles demeurent. Se trouvaient donc à la cérémonie, la princesse Beatrix, la reine Máxima et le roi Willem-Alexander des Pays-Bas. Le roi Carl de Suède et son épouse la reine Silvia étaient à la droite de la famille royale néerlandaise. Le prince héritier Frederik et la reine Margrethe du Danemark étaient également assis au premier rang. Harald Ier de Norvège, Felipe d’Espagne et son père, Juan Carlos se trouvaient devant le roi Philippe. Les époux et épouses étaient également présents.

BelgaImage
BelgaImage

Des fleurs et un mot

Sur le cercueil de la Reine était posée une couronne de fleurs. Elles ont été choisies par Charles III lui-même. Le nouveau souverain a choisi des fleurs aux teintes pastel, du rose au orangé avec des touches de blanc. Pour cela, il y avait des géraniums, des roses mais aussi des hortensias, des dahlias et des fleurs de veuve. Du romarin a également été ajouté pour son symbole, celui du souvenir. Du myrte est venu symboliser le mariage heureux. Il a été pris d’un plant qui a servi au bouquet de mariage de la Reine. Les fleurs venaient en partie de Balmoral. Sur le mot laissé au centre de la couronne de fleurs, certains ont réussi à lire « In loving and devoted memory. Charles R » (« En mémoire aimante et dévouée. Charles R »). Une araignée s’est également invitée sur le mot.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une