Accueil Vidéo buzz

Au Mexique, une touriste grimpe illégalement sur un temple maya et provoque la colère des locaux (vidéo)

Pour faire une danse TikTok, une touriste est montée sur un temple maya au Mexique, sous les huées, les jets d’eau et hurlements de nombreux locaux. Arrêtée par la police, elle risque une amende.

Temps de lecture: 2 min

Décidément TikTok donne de mauvaises idées à certaines personnes. Une touriste espagnole en visite au Mexique a eu la mauvaise idée de gravir les marches d’un temple maya (la pyramide de Kukulcan) pour réaliser une danse au sommet… Ce qui n’a évidemment pas fait plaisir aux Mexicains présents sur place qui perçoivent ce genre de comportement comme un affront.

Au Mexique, le non-respect du patrimoine maya peut coûter très cher.

En foulant le temple du site archéologique, la jeune femme s’est donc attiré les foudres des passants. Huée, aspergée d’eau et même frappée, une fois redescendue, elle a été expulsée du site. Selon le média El Pais, des personnes criaient « prison » et d’autres quémandaient que la dame soit offerte en sacrifice pour les dieux. Mais que risque-t-elle ? Une forte amende. Les personnes ne respectant pas l’interdiction de grimper risquent des amendes allant de 50 000 pesos mexicains (environ 2 500 euros) jusqu’à 100 000 pesos (5 000 euros), en fonction des dommages causés à la structure. Suite à son infraction, la touriste ainsi que son compagnon ont été arrêtés par la police locale et une procédure de verbalisation a été ouverte à leur encontre.

La pyramide de Kukulcan, aussi appelée El Castillo, est un temple précolombien construit à partir du VIe siècle dans la ville maya de Chichén Itzá. Ce site est d’une grande importance à tel point qu’il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988, et a été élu, le 7 juillet 2007, comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde. D’ailleurs, depuis 2008, l’Institut national d’anthropologie et d’histoire (INAH) a installé un cordon de sécurité autour du bâtiment sacré.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Vidéo buzz

Voir plus d'articles

À la Une