Accueil Actu Soirmag

Des activistes climatiques lancent de la peinture sur les murs de «La Scala» à Milan (photos)

Ce mercredi 7 décembre, des activistes ont lancé de la peinture sur l’entrée de « La Scala » à Milan.

Temps de lecture: 2 min

Des militants écologistes ont lancé de la peinture sur l’entrée du prestigieux opéra de Milan, La Scala, mercredi, dans le cadre d’une série de manifestations récentes en Europe visant à attirer l’attention sur le changement climatique.

La manifestation, qui s’est déroulée tôt le matin, a précédé le gala d’ouverture de la nouvelle saison, mercredi soir, avec une représentation prévue de « Boris Godunov ».

Cinq activistes climatiques du groupe Last Generation ont jeté des seaux de peinture sur la façade du bâtiment et à l’intérieur du portique peu après 7h30 (06h30 GMT), selon un photographe de l’AFP présent sur les lieux.

Belgaimage-55419933

Belgaimage-55421349

Belgaimage-55421358

Belgaimage-55421369

Deux personnes ont déployé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Last Generation – Non au Gaz et au carbone ».

« Nous avons décidé de souiller la Scala avec de la peinture pour demander aux politiciens qui assisteront à la représentation de ce soir de sortir la tête du sable et d’intervenir pour sauver la population », a écrit Last Generation dans un communiqué.

La police est rapidement arrivée sur les lieux – où de la peinture rose vif, bleu électrique et turquoise avait éclaboussé le trottoir – et les militants ont été arrêtés et emmenés dans des voitures de police.

Une équipe de nettoyeurs de la Scala a ensuite commencé à nettoyer le bâtiment au jet d’eau et la peinture non permanente semblait avoir été entièrement enlevée.

Last Generation a appelé l’Italie à investir davantage dans les énergies renouvelables et à réduire les émissions de carbone.

« Afin d’éviter la misère de son propre peuple et de sauvegarder les personnes, les maisons et les entreprises, qui sont menacées par des inondations et des vagues de chaleur de plus en plus fréquentes, le gouvernement doit agir maintenant », a-t-il déclaré, en faisant référence au glissement de terrain provoqué le mois dernier par des pluies torrentielles sur l’île d’Ischia, qui a tué 12 personnes.

Plus récemment, les militants du climat ont pris pour cible des œuvres d’art dans des musées européens lors de manifestations destinées, selon eux, non pas à endommager les œuvres, mais à attirer l’attention sur la catastrophe environnementale.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une