Accueil Actu Soirmag

L’Ardenne sauvage en images (photos)

Les clichés exceptionnels du photographe animalier Philippe Moës réunis dans un hors-série à ne pas manquer.

Photo - Rédacteur en chef Temps de lecture: 3 min
Add more

Tout photographe animalier débutant rêverait de réaliser une seule image comme celles-là. Oui, juste une seule image… Des cerfs majestueux dans la brume, des biches fugaces dans les futaies, des renardeaux joueurs, d’énigmatiques cigognes noires… Que d’heures passées dans la forêt à toute heure du jour, et de la nuit parfois, que de kilomètres arpentés pour repérer le bon coin, que de patience pour approcher les animaux au plus près, à bon vent, sans les déranger. Très connu dans ce milieu fermé, le photographe animalier Philippe Moës rassemble pour « Soir mag » des images extraordinaires, réunies dans un hors-série disponible dès maintenant. À travers plus de soixante clichés remarquables, vous y découvrirez la vie secrète des animaux d’Ardenne, mais aussi ses paysages splendides, sa nature encore intacte…

Agronome de formation, Philippe Moës est photographe naturaliste autodidacte. Auteur d’une dizaine de beaux livres, il a vu ses clichés récompensés dans de grands concours internationaux. Sa photo préférée dans ce hors-série « Soir mag » ? Celle d’une harde dans la brume, parmi des bouleaux dispersés dans les Hautes Fagnes. Philippe Moës nous décrit son histoire : « Pour cette image, je me suis levé à 1h30 du matin, j’ai fait près de 2 heures de route, puis une demi-heure de vélo, puis 2 heures à pied, en espérant avoir toutes les conditions réunies à l’arrivée, ce qui évidemment était très loin d’être gagné d’avance… Figer un beau paysage, sans lumière particulière, est simple. Réaliser un cliché d’une harde de cervidés est un peu plus difficile. Avoir les deux ensemble devient compliqué, mais obtenir à la fois l’animal, le paysage, la brume et la lumière de fou rassemble tellement de contraintes simultanées que cela en devient vraiment difficile ! » Le photographe, qui s’aventure aussi dans les plaines africaines, apprécie tout particulièrement l’Ardenne : « C’est la seule région du pays encore couverte par des massifs forestiers relativement grands. Même si ceux-ci sont fortement anthropisés, ils permettent, par leur taille, leur densité et leur relative inaccessibilité de cultiver un certain potentiel de rêve, de mystère, de rencontres sauvages… En outre, une fois posté à l’affût dans l’espoir de voir arriver l’animal ou/et la lumière espérés, quel que soit le résultat final sur carte-mémoire (infiniment plus souvent nul que concluant !), le temps est à la pause, à la contemplation, au ressourcement. »

Biche à l’heure bleue.
Biche à l’heure bleue. - Philippe Moës

Le début de l’automne sonne la période du brame pour les grands cerfs.
Le début de l’automne sonne la période du brame pour les grands cerfs. - Philippe Moës

Intrigué, le renardeau.
Intrigué, le renardeau. - Philippe Moës

Un mot d’ordre : la patience !

Quels sont ses secrets pour réaliser de telles photos magnifiques ? Philippe Moës lève un coin du voile : « Mes secrets ? Pouvoir apprécier à l’avance le caractère graphique d’un paysage depuis un endroit donné ; observer les moments de lumière favorable et l’orientation par rapport au soleil en fonction des heures ; étudier très régulièrement les prévisions météo (intensité et direction du vent, rayonnement nocturne et autres paramètres pouvant conduire potentiellement à la formation de brume) ; agir en fonction de la présence et de la réaction potentielle des animaux espérés ; anticiper tout cela et programmer un congé en conséquence… Et bien sûr, surtout, avoir de la chance ! » Une sacrée préparation, qui rend ces photos tellement uniques. Nous vous en montrons quelques-unes dans ces pages. Rendez-vous dans notre hors-série exceptionnel pour en savourer l’intégralité.

Le hors-série est disponible dans les points de vente et sur la boutique Soir mag (www.soirmag.be/boutique). Voir aussi dans notre magazine pour les détails et les conditions à nos abonnés.

Philippe Moës en pleine action.
Philippe Moës en pleine action. - TristanMoës

Notre sélection vidéo

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une