Accueil Jacques Pradel raconte

Bruno Sulak, gentleman cambrioleur

C’était l’ami public nº 1. Dans les années 80, un séduisant voyou de 25 ans est l’homme le plus recherché de France !

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 6 min

Il a commencé sa carrière criminelle en écumant les caisses de plusieurs supermarchés, puis, en quelques mois, il a accumulé les braquages de grandes enseignes de bijouterie, comme Van Gold ou Cartier, à Paris et sur la Côte d’Azur. Lorsque la police finit par l’interpeller, il s’évade des prisons les mieux gardées bien avant son procès. Sa vie ressemble à celle d’un héros de roman d’aventure. Dans sa cellule, on trouvera des livres de Cocteau, Michaux, Hemingway ou encore Le Clézio.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Jacques Pradel raconte

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs