Accueil Actu Soirmag

Fashion Week: une enquête ouverte après le vol de pièces de la future collection Balmain

Le styliste de Balmain, Olivier Rousteing, avait annoncé ce week-end sur son compte Instagram le vol de plus de 50 pièces de sa prochaine collection.

Temps de lecture: 2 min

Une enquête a été ouverte pour vol en bande organisée après le vol de 50 pièces de la future collection de Balmain dans la nuit de samedi à dimanche, expliquent nos confrères du Parisien et de BFM TV.

Les investigations ont été confiées à la police judiciaire. Le montant du préjudice n’a pas été communiqué.

Le styliste de Balmain, Olivier Rousteing, avait annoncé ce week-end sur son compte Instagram le vol de plus de 50 pièces de sa prochaine collection, à dix jours du défilé de la maison lors de la Fashion Week parisienne.

«  Notre chauffeur nous a appelés pour dire qu’il avait été attaqué par un groupe de personnes. Plus de 50 pièces ont été volées », a raconté le styliste star de 38 ans.

À lire aussi Olivier Rousteing réagit suite au vol d’une partie de la nouvelle collection Balmain

Le chauffeur, «  sain et sauf », transportait la marchandise à bord d’un camion qui roulait «  depuis l’aéroport en direction du siège de Balmain » et qui a été «  dérobé », avait-il ajouté, précisant qu’il était au siège de Balmain et attendait la livraison samedi matin, lorsque le chauffeur a appelé.

«  Mon équipe et moi-même avons travaillé très dur. Nous allons travailler encore plus, jour et nuit, tout comme nos fournisseurs, mais c’est tellement irrespectueux. Je voulais partager cela avec vous pour vous rappeler de ne jamais rien prendre pour acquis », avait poursuivi le styliste, directeur artistique de Balmain depuis 2011.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Aussi en Société

Des dromadaires attendus à Paris ce samedi

La Fédération française pour le développement des camélidés en France et en Europe avait prévu de faire défiler une cinquantaine de dromadaires, chameaux, lamas et alpagas samedi des quais de Seine. Le parcours a été revu.

Voir plus d'articles

À la Une