Accueil Actu Stars

L’ancienne copine de Matthew Perry s’interroge sur les réelles causes de son décès: «Quelque chose cloche»

Kayti Edwards a connu Matthew Perry pendant de nombreuses années, notamment que l’acteur souffrait fortement de ses addictions.

Temps de lecture: 2 min

Plus de deux semaines après la mort de Matthew Perry, les causes de son décès sont encore floues. L’homme a été retrouvé dans son jacuzzi par son assistant. Après avoir bataillé pendant des années contre ses addictions à l’alcool et les drogues, Matthew Perry était finalement sobre et visiblement heureux.

Son acte de décès a été dévoilé cette semaine mais ne donne pas plus d’éléments sur sa mort, précisant seulement qu’une autopsie a été réalisée. Un premier rapport toxicologique déclarait également que l’homme de 54 ans n’avait pas pris de drogue.

Pour Kayti Edwards, qui est sorti avec l’acteur quelque temps, assure que « quelque chose cloche » dans la version officielle. « Je connais Matthew et je sais qu’il ne se serait pas juste noyé », assure-t-elle. Kayti Edwards et Matthew Perry se sont rencontrés en 2006 lors d’une réunion chez les Alcooliques Anonymes. Elle connaissait donc l’acteur lors de ses périodes d’active addiction.

Elle expliquait au Sun  : « Je pense qu’il a pris des pilules la semaine de sa mort. (…) Il ne laissait pas les drogues traîner. Il était paranoïaque et les cachait toutes pour qu’il n’y ait pas de preuves, puis il allait en reprendre quand il en avait besoin ». C’est une photo de lui postée sur Instagram qui a mis la puce à l’oreille de Kayti Edwards. L’acteur se donnait le surnom de « Mattman » en référence à Batman : « Mattman, ce n’est pas quelque chose qu’il disait quand il était sobre. Mattman ressortait lorsqu’il était sous emprise et qu’il se sentait invincible ».

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une