Accueil Actu Télé

La RTBF annonce la fin du télétexte

Cette technologie datant des années 1970 va disparaître progressivement entre le 13 et le 16 février sur le média de service public. La fonction « sous-titres » est cependant maintenue.

Temps de lecture: 3 min

Les pages d’écriture de couleurs vives sur la télévision, c’est bientôt fini à la RTBF. Le télétexte, une technologie remontant aux années 70, va en effet peu à peu s’effacer des chaînes de télévision de la RTBF entre le 13 et le 16 février, a annoncé le média ce samedi 10 février.

À l’ère du digital, cela fait en effet bien longtemps que le télétexte n’est plus la technologie la plus pratique ni efficace à utiliser. Il n’est d’ailleurs quasiment plus utilisé par la population, et a déjà été supprimé des chaînes françaises et également de la VRT en juin 2016. « Le télétexte n’est vraiment plus utilisé. On n’a pas une idée précise du pourcentage de personnes qui sont derrière, mais on se rend bien compte qu’il n’est plus utilisé », explique Axelle Pollet, porte-parole de la RTBF. En 2024, le média saute donc le pas à son tour. En plus d’une faible utilisation, le média de service public explique avoir pris cette décision pour plusieurs raisons.

Déjà, le télétexte n’est plus une obligation inscrite dans le contrat de gestion, et ce depuis 2019. Les autres plateformes prennent le relais pour informer le public. Ensuite, « c’est lié au projet qu’a la RTBF de renouveler toutes ses plateformes de diffusion des chaînes, la UNE, Tipik et la TROIS  », explique Jean Vanbraekel, directeur des opérations et distribution à la RTBF. «  Cela représentait, au moment de la bascule, de conserver une technologie des années 70 et cela nous demandait d’investir encore dans cette technologie. Cela n’avait plus de sens  », ajoute-t-il. Des investissements qui n’en sont plus, et qui permettent donc aussi à la RTBF de consacrer ces budgets à d’autres projets.

Le télétexte, internet avant l’heure

Les jeunes générations ne l’ont pas beaucoup connu. Le télétexte permettait aux téléspectateurs d’accéder à une série d’informations écrites, répertoriées par numéros, directement depuis l’écran de télévision. «  C’est un vieux système qui profitait des anciennes technologies de diffusion PAL dans lesquelles on pouvait intégrer en fin de chaîne technologique des informations supplémentaires qui ne sont pas affichées à l’écran, mais qui sont captées par le téléviseur  », explique Jean Vanbraekel. C’était d’ailleurs le seul moyen de s’informer en dehors de l’heure du journal télévisé lorsqu’Internet n’existait pas. On y retrouvait les actualités, mais aussi des informations de type « services », comme la météo, les résultats de la loterie ou des offres d’emploi du Forem.

À lire aussi  : Ce petit stress dans le RTL info 19h : Michael Miraglia s’explique (vidéo)

La suppression du télétexte se fera de manière progressive la semaine du 12 février. À la fin de la semaine, le télétexte aura disparu des trois chaînes de la RTBF. Seuls les sous-titres seront toujours accessibles de la même manière.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une