Accueil Actu Soirmag

Une nouvelle espèce de serpents géants de 200 kilos découverte grâce à Will Smith (vidéo)

Le tournage de cette série documentaire animée par Will Smith a eu lieu en Amazonie. L’animal très impressionnant mesure plus de six mètres et a été observé dans l’eau.

Temps de lecture: 2 min

Grâce à une série documentaire animée par Will Smith, un groupe de scientifiques de l’Université du Queensland s’est rendu dans la forêt amazonienne pour capturer un anaconda géant, rapporte The Independent.

Lors du tournage de cette série de National Geographic diffusée sur Disney+, « Pole to Pole », les caméras ont filmé en Équateur un type de serpent vieux de 10 millions d’années. Il mesure plus de 6 mètres de long et pèse 200 kilos.

Un peuple autochtone a guidé un groupe de scientifique dirigé par le professeur Bryan Fry pendant dix jours dans le but de retrouver l’animal. Ce dernier est considéré comme sacré par la tribu. Dans un communiqué, le professeur indique : « Notre équipe a reçu une invitation rare – explorer la région et collecter des échantillons d’une population d’anacondas. » En descendant une rivière de la région de Bameno en canoë, ils ont pu observer « plusieurs anacondas tapis dans les bas-fonds, à l’affût d’une proie. »

Après en avoir capturé plusieurs, ils ont baptisé ce type de serpent « Anaconda vert du Nord » (Eunectes akayima).

À lire aussi : Des serpents venimeux découverts dans un bus près de Gand

Bryan Fry a beaucoup discuté avec le chef de la tribu Huaorani. Il lui a raconté plusieurs histoires sur l’existence d’anacondas dans la région mesurant plus de 7,5 mètres de long et pesant 500 kilos. Le fils du chef, Marcelo Tepeña Baihua, a montré ses cicatrices. Le professeur explique à USA Today  : « Les cicatrices provenaient clairement d’un serpent massif et ce n’était même pas le plus gros m’ont-ils dit. Il est donc clair que les serpents du territoire Huaorani sont les plus gros de tous les anacondas. »

D’autres expéditions sont prévues pour collecter de nouvelles informations, notamment sur la pollution du fleuve Amazone.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une