24 mai 1844: première communication en morse

24 mai 1844: première communication en morse
ISOPIX

Cela fait 50 ans que le télégraphe optique existe qui permet de transmettre des dépêches mais en ce jour, Samuel Morse, artiste peintre américain, envoie un message constitué d’une suite de points et de traits à Alfred Vail qui se trouve à Baltimore à 600 kms de Washington. Morse écrit “What hath god wrought ?” “ Qu’est ce que dieu a forgé ?” à partir d’un alphabet codé qu’il a conçu et qui porte aujourd’hui son nom même s’il a été depuis lors simplifié. Le génie de Morse consiste non seulement en la création de cet alphabet mais aussi en la conception d’une machine simple, pratique, efficace, bon marché, robuste qui transmet les messages par un fil conducteur d’électricité. L’idée lui en est venue des années plus tôt, lors de sa mort de sa femme. Samuel Morse se trouve alors à Washington pour faire le portrait du général Lafayette et il est prévenu tardivement de la mort de sa mort car la communication se fait par courrier postal. L’homme se jure alors d’inventer un moyen de communication plus rapide !

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern