Walibi: «frayeur» dans l’attraction Radja River

BELGAIMAGE
BELGAIMAGE - BELGAIMAGE

RTL rapporte que ce dimanche vers 18h, trois personnes se sont retrouvées à l’eau après que plusieurs bouées sont restées bloquées dans la célèbre attraction Radja River à Walibi.

« Nouvel incident à la Radja River ce dimanche, des bouées se sont bloquées lors du parcours. Des visiteurs ont voulu en ressortir et regagner le bord », a signalé un visiteur du parc à la chaîne belge RTL.

« Une jeune fille est alors tombée à l’eau et a pu être secourue par les visiteurs. Pendant ce temps, les techniciens ont débloqué les bouées manuellement mais l’un d’entre eux s’est blessé lors de cette opération en tombant également à l’eau. Aucun visiteur blessé mais une grande frayeur pour eux », a-t-il témoigné.

Marie-France Adnet, porte-parole du groupe Walibi Belgium, a précisé que l’incident s’est déroulé vers 18h10 ce dimanche car deux bouées se sont « collées » l’une à l’autre dès le début du parcours aquatique.

Les techniciens du parc d’attraction ont immédiatement tenté de les libérer mais « en attendant, deux personnes ont décidé de sauter sur le bord et ainsi sortir de l’attraction. Et quand les bouées ont été débloquées, elles ont souhaité remonter à bord pour terminer le parcours. Mais elles sont tombées dans l’eau avant d’être rapidement récupérées et de pouvoir retrouver les bouées ».

Les deux personnes ont été prises en charge par les employés du parc et ont été emmenées vers Aqualibi, le parc aquatique sur le site de Walibi : « Elles ont pris une douche et reçu des vêtements secs », précise Marie-France Adnet.

Un technicien blessé

La porte-parole confirme que lors de l’intervention des techniciens visant à désolidariser les bouées, l’un des hommes est également tombé dans l’eau et s’est blessé à l’épaule. Le technicien a été emmené vers les urgences hospitalières par« mesure de précaution ».

Consignes de sécurité

Si Marie-France Adnet reconnait que les personnes bloquées dans l’attraction ont pu se poser des questions, elle rappelle toutefois les consignes de sécurité à respecter.

« On peut comprendre que les gens se demandent ce qu’il se passe quand ils voient une bouée collée contre une autre mais le mieux est quand même toujours de respecter les consignes, à savoir de rester assis dans la bouée. Ce n’est pas grave si les bouées se collent, cela peut arriver de temps en temps. C’est quand même une rivière sauvage, cela signifie qu’elles sont libres dans le parcours et guidées par les vagues. Le mieux est d’écouter les messages diffusés, de bien lire les instructions et de rester assis. Il faut juste patienter et attendre que les techniciens arrivent. Il n’y a aucun signe de gravité » assure-t-elle.

Plus de peur que de mal !

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.