Emma Watson s’explique avec humour au sujet de son nouveau tatouage mal orthographié

ApostropheGate.
ApostropheGate. - Danny Moloshok - Reuters

Tout part d’une apostrophe. « Times up » plutôt que « Time’s Up », en référence au mouvement fondé pour lutter contre les agressions sexuelles. En effet, ce dimanche 4 mars, lors d’une soirée post-Oscars, Emma Watson avait fièrement affiché un tatouage sur son avant-bras droit. Plusieurs questions se posaient alors au sujet de cette inscription : s’agissait-il d’un vrai tatouage ? Et la faute d’orthographe était-elle voulue ?

Depuis lors, Emma Watson faisait l’objet de gentilles moqueries sur les réseaux sociaux. L’héroïne de la saga Harry Potter a finalement coupé court à la polémique en faisant d’une pierre deux coups. Il s’agissait d’abord bien sûr d’un tatouage éphémère qu’elle arborait pour l’occasion. En ce qui concerne l’« ApostropheGate », Emma Watson semble parfaitement consciente de son erreur. Et a posté une fausse offre d’emploi, non sans humour :

« Poste de relecteur de faux tatouage à pourvoir. Une expérience avec les apostrophes est un plus »

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern