La lune de miel catastrophique de Mila Kunis et Ashton Kutcher

C’est censé rester graver dans les mémoires, une lune de miel. Celle vécue par les deux stars va assurément le rester, mais pas forcément pour la magie du moment. Plutôt pour l’accumulation de ratés qu’a été ce voyage de noces. Ce mardi 31 juillet, sur le plateau du « Tonight Show » de Jimmy Fallon, sur NBC, Mila Kunis a livré quelques détails croustillants sur ce moment « absurde ». Tout démarre lorsqu’elle offre un bon cadeau à son cher et tendre pour la location d’un véhicule. C’est déjà une drôle d’idée, mais passons.

Ashton Kutcher la prend au mot et pousse l’idée à son paroxysme : le couple passera son voyage de noces dans « le Taj Mahal des camping-cars », comme le surnomme l’acteur qui a également l’idée d’inviter, pour l’occasion, ses parents. Wyatt, la petite fille de dix mois du couple de vedettes est aussi de la partie. « Nous étions dans notre boîte de conserve sur roues », peste Mila Kunis.

« Nous avons failli mourir »

La petite bande longe la côte californienne et côtoie des paysages magnifiques… Pendant plus de huit heures ! Puis, c’est le coup de la panne : mais pas d’essence cette fois, mais bien d’air conditionné. Dehors, il fait nuit mais aussi encore 44 degrés. Le début du voyage est fracassant et ça ne va pas s’arrêter là comme s’en amuse maintenant Mila Kunis. L’actrice américaine passe au lendemain, le jour où ils ont « failli mourir ». « Le GPS nous a emmenés sur une route qui n’en était pas une. C’était un pare-feu sur le flanc d’une montagne. Nous avons dû sauter du véhicule et finir à pied sur cinq kilomètres. Mon beau-père, lui, conduisait le camping-car, guidé par Ashton à travers les énormes rochers ».

Dernière anecdote du voyage : la mère d’Ashton Kutcher en prend aussi pour son grade. Les guides touristiques qu’elle utilise pour préparer les animations sont trop vieux. Résultat, plutôt que de passer la nuit dans un parc national, entouré de nature, les cinq grands voyageurs finissent sur le parking de deux prisons américaines. Fin du voyage.