«Un monument de la chanson»: les hommages à Charles Aznavour

«Un monument de la chanson»: les hommages à Charles Aznavour
Erci Feferberg - AFP

Du politicien au chanteur, de l’animateur à la vedette de téléréalité, de nombreuses personnalités publiques ont rendu hommage à Charles Aznavour, décédé dans la nuit du dimanche 30 septembre au lundi 1er octobre à l’âge de 94 ans. Sur Twitter les publications sont très nombreuses : toutes louent l’immense artiste et le créateur de tubes qu’était Charles Aznavour. Petite revue d’effectif des hommages rendus, sur la toile et sur les ondes.

«Je suis fracassé. Je suis complètement bouleversé. Je prends son décès en pleine gueule. J’aime cet homme. Je le connais depuis mes débuts. On a débuté pratiquement ensemble», a confié Alain Delon. «Charles était le seul grand de la chanson française. De mon époque, tout le monde est mort : Aznavour, Bécaud et Trénet. Ils ont tout fait...», a ajouté l’acteur.«Charles Aznavour est resté au sommet tellement longtemps. Il est mort dans son sommeil, sans souffrance. C’est la seule chose qui me réconforte un peu».

Le monde de la musique debout pour son héros

Alain Souchon a sobrement commenté la disparition de son collègue de la chanson française sur la radio française RTL : « C’est un accompagnateur de nos vies. J’ai l’impression que j’ai toujours vécu en entendant des chansons de Charles Aznavour... Ce qu’il y avait de vachement bien avec lui, c’est qu’il faisait une musique qui était intemporelle, qui plaisait partout dans le monde et qui racontait des histoires. C’était un peu un maître (...) Il était populaire. Sa musique convenait à toutes les époques ».

Sur les ondes de la même radio, c’est Alain Chamfort qui est également intervenu pour rendre un hommage appuyé à l’un des monstres sacrés de la chanson française : « Même si Charles était âgé et qu’on s’attendait quand même à ce que ça s’arrête un jour, comme pour tous, le moment où ça arrive est toujours un choc. Il faut bien l’accepter et vivre avec. Je ne m’y attendais pas, je suis encore un petit peu sous le choc. Il représente pour tout le monde un exemple de pugnacité, quelqu’un qui a dû faire face à l’adversité. Il n’a pas été reconnu très facilement. Il a dû vraiment faire ses preuves... ».

«Charles restera le monument et la légende à jamais de la chanson française dans le monde. Ses chansons sont intemporelles et resteront gravées dans nos mémoires. Nous avons partagé tant de fois les scènes du monde et interprété de nombreux duos ensemble, dont ‘Une Vie d’amour’. La chanson était son crédo», a déclaré la chanteuse Mireille Mathieu à l’AFP.

«Charles Aznavour était un ami, un conseiller, un père», a réagi auprès de l’AFP Michel Sardou, très ému au moment de saluer la mémoire du chanteur. «Une grande tristesse m’envahit. Je le connaissais très bien, nous étions très amis. C’était un homme extraordinaire», a déclaré M. Sardou.

Interrogé sur Europe 1, MC Solaar a également rendu hommage au chanteur : «Charles Aznavour parle à toutes les générations (...) Je retiens que c’est un formidable conteur, qui se met dans la peau des autres. Les sentiments transparaissent, il voulait faire vibrer l’être humain. On est au-delà de la chanson. Il nous parle à l’oreille. Il s’intéressait à la société et fréquentait des jeunes».

L’hommage du petit écran

On le sait, Charles Aznavour a aussi marqué le monde de la télévision. Il n’hésitait pas à dire ce qu’il pensait sur les plateaux télé. Ce vendredi 28 septembre, il était encore l’invité de C à vous, sur France 5. Il s’est longuement confié sur son état de santé et sur son retour sur scène. D’autres animateurs du petit écran qui l’ont côtoyé lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux :

Le monde politique

Cette disparition, c’est aussi celle d’un immense artiste qui représentait la France à travers le monde. Plusieurs personnalités politiques ont écrit un petit mot suite au décès de Charles Aznavour, dont Emmanuel Macron et le Belge Guy Verhofstadt.

L’hommage poignant de Line Renaud

L’actrice Line Renaud a également confié sa tristesse, à l’AFP : « Je suis complètement bouleversée. Je ne m’y attendais pas malgré l’âge qu’il avait. Toute sa vie a été un défi. Charles incarnait une énorme force de vie. Il laisse une œuvre immense, une œuvre immortelle. Il a écrit les plus belles chansons d’amour. Loulou nous avait présentés. Il a eu beaucoup de difficultés à ses débuts pour percer. Sa voix était critiquée et il est pourtant devenu une star internationale sur le même plan que Frank Sinatra. Ces derniers temps, Charles était toujours dans un avion pour chanter partout dans le monde. La scène, c’était sa vie. Ses derniers voyages l’ont sans doute fatigué. Je suis très triste ».

« Une perte pour le monde entier »

Le décès de Charles Aznavour est une « perte énorme pour le monde entier » , a déclaré le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, rendant hommage à « un fils exceptionnel du peuple arménien » . « Il est difficile de croire qu’une personne qui a créé toute une époque, qui a créé tout une histoire, l’amour, qui a servi son peuple, une personne qui a pendant 80 ans émerveillé et réchauffé le coeur de dizaines, de centaines de millions de gens, n’est plus avec nous aujourd’hui » , a indiqué M. Pachinian sur Facebook, évoquant une « perte universelle » .

Le village d’adoption d’Aznavour en Provence lui rend hommage

Devant l’imposante grille de sa maison de Mouriès, en Provence, des fleurs, un drapeau arménien: quelques heures après l’annonce du décès de Charles Aznavour, des fans sont venus rendre hommage à «un très grand monsieur» de la chanson française.

Les habitants du village où il séjournait depuis une trentaine d’années «sont tous très tristes et bouleversés», témoigne la maire, Alice Roggiero: «Mouriès était son havre de paix, le lieu où il venait se ressourcer entre deux tournées, se reposer dans ses oliviers».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern