Trahie par de vieux e-mails: Meghan Markle et son premier mariage saveur cannabis

Eyevine
Eyevine

Deux mariages, deux ambiances. Le 16 août 2011, Meghan Markle avait épousé Trevor Engelson, un producteur. Et visiblement, la fête était à la hauteur ce jour-là, en Jamaïque. C’est sur cette île des Caraïbes, célèbre pour son reggae, que l’actrice américaine avait célébré sa première union. Les tabloïds britanniques The Sun et The Daily Mail ont déterré de vieux e-mails qui risquent de ternir la réputation de la femme du prince Harry du côté de Buckingham.

Dans ces e-mails, un ami de Meghan Markle lui aurait conseillé de distribuer des petits sacs contenant du cannabis à ses invités. « C’est déjà commandé », aurait alors écrit l’ancienne comédienne. La nouvelle fait l’effet d’une petite bombe du côté de la famille royale britannique. Mais cela ne devrait pas surprendre les membres de la couronne : en décembre, le père de l’ex-actrice – Thomas Markle – avait révélé que du cannabis s’était bel et bien baladé dans les travées du premier mariage de sa fille.

Visiblement, ces e-mails dénichés par les tabloïds confirment cette thèse. Si les méthodes journalistiques des titres de presse britanniques se discutent, une chose est sûre : la possession de cannabis était interdite, en 2011, en Jamaïque comme le note Métro. Depuis lors, la législation a été assouplie. Et une controverse de plus, une, au tableau de chasse de Meghan Markle.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern