La sombre histoire des SS wallons

Le drapeau rexiste ne quitte pas la Légion Wallonie, et pas moins la ferveur fasciste des volontaires belges, ici courant 1942.
Le drapeau rexiste ne quitte pas la Légion Wallonie, et pas moins la ferveur fasciste des volontaires belges, ici courant 1942. - DR

Trois quarts de siècle après les faits, la question de la collaboration pendant la Seconde Guerre mondiale reste toujours d’une brûlante actualité, avec la sortie de différents ouvrages – « Het verdriet van Vlaanderen » de Kristien Hemmerechts, « Trouble » de Jeroen Olyslaegers et « SS wallons » de Daniel-Charles Luytens – promis à être de véritables succès de librairie.

L’épisode le plus troublant de cette collaboration est sans doute celui des SS wallons. Qu’est-ce qui...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern