« Game of Thrones » épisode 5: cette vision de Daenerys dans la deuxième saison était prémonitoire

HBO
HBO

Dans sa guerre contre Cercei et suite à la décapitation de la fidèle Missandei, Daenerys a laissé libre cours à sa colère dans l’épisode 5 de la saison 8 de « Game of Thrones ». Si les fans s’attendaient à une bataille épique à Port-Réal, c’est plutôt à un massacre grandeur nature qu’ils ont eu droit. La mère des dragons laisse en effet exploser sa rage et le feu de son dragon sur la ville et ses habitants innocents. Elle laisse ainsi parler ses instincts primaires pour récupérer le Trône de Fer, quel qu’en soit le prix et malgré la reddition des armées de Cersei.

Ces actes rappellent d’étranges visions prophétiques de la deuxième saison de la série. À la fin, on peut en effet découvrir la capitale de Westeros ravagée par le feu, sous le point de vue d’Arya. Et ces images semblent avoir un lien avec un épisode de la saison deux.

Dans le dernier épisode de la deuxième saison, Daenerys vient de rejoindre la cité de Qarth et elle est invitée à rejoindre l’Hôtel des Non Mourants pour retrouver ses dragons. En entrant dans ce lieu, elle est traversée par plusieurs visions. Après avoir passé plusieurs couloirs, Daenerys débouche sur la salle du Trône de Port-Réal. La salle semble avoir été ravagée par les flammes car un tapis de cendres recouvre le sol. Daenerys se retrouve alors face au Trône, mais au moment de le toucher son attention est détournée.

Ce détail reliant le passé au présent permet de comprendre que le destin de la mère des dragons l’a mené jusqu’à ce moment précis. La référence n’a pas échappé aux téléspectateurs les plus attentifs, qui se sont empressés de le mentionner sur les réseaux sociaux. Ces visions ressurgissent du passé n’annoncent rien de bon pour Port-Réal.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?

  • QR code: le nouveau geste barrière

    Il permet de respecter les règles sanitaires, en touchant le moins de surfaces possible.

    Il fait désormais partie intégrante de nos vies. Ce petit carré noir et blanc s’affiche partout. Mais qui est-il vraiment ? Explications.

  • Le parc naturel des Hautes Fagnes - Eiffel, avec 6.000 hectares classés en réserve naturelle, devrait être nommé.

    Bientôt deux parcs nationaux en Wallonie

    Une demi-douzaine de sites remarquables se portent candidats. Nos favoris : les Hautes Fagnes et Nassonia.

  • Hyundai

    Hyundai i20N: tant qu’il est encore temps

    Si les précédentes Hyundai i20 ont toujours été un peu effacées, l’actuelle fait enfin preuve d’une indéniable personnalité esthétique. Le constructeur lui accorde aussi plus de caractère pour cette inédite déclinaison sportive N, à contre-courant de la tendance actuelle…

  • BelgaImage

    Jeûner, oui, mais pas à tout prix

    Se priver de nourriture pour se sentir mieux : une pratique qui a le vent en poupe mais à ne pas confondre avec une grève de la faim.