Les tremblements, le mal physique dont souffre Angela Merkel

La chancelière allemande éprouve de plus en plus de difficultés à endiguer ses crises de tremblements que les spécialistes soupçonnent être de type «
orthostatique
», une pathologie relativement rare, qui peut devenir très invalidante au fil des années.
La chancelière allemande éprouve de plus en plus de difficultés à endiguer ses crises de tremblements que les spécialistes soupçonnent être de type « orthostatique », une pathologie relativement rare, qui peut devenir très invalidante au fil des années. - EPA

Impossible de ne pas s’en rendre compte ! À trois reprises déjà, la chancelière allemande Angela Merkel, qui vient de fêter ses 65 ans, a été prise de spectaculaires tremblements lors de cérémonies officielles où elle devait se tenir debout. Étrangement, ces symptômes s’arrêtent aussitôt qu’elle se met en mouvement, comme si rien ne s’était passé. Les rumeurs vont bon train, tout comme les commentaires dans les médias, au point que l’Institut Civey a lancé un sondage sur l’opportunité ou non d’en connaître les raisons. Et là, les Allemands ont tranché : 59 % d’entre eux ont...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern