Le télescope géant chinois « Fast » a détecté des signaux qui fascinent les chercheurs

Belgaimage
Belgaimage

Les astronomes chinois viennent de détecter des « sursauts radio rapides » qui proviendraient d’une source située à plus de trois milliards d’années-lumière de la Terre, grâce à leur télescope « Fast ». En activité depuis 2016, ce télescope est le plus grand au monde, avec une surface équivalent à trente terrains de football.

Ces « sursauts » détectés sont des ondes radio de quelques millisecondes à peine, mais qui dégagent une énergie énorme, autant que le soleil en 10 000 ans, selon le HuffingtonPost. Les chercheurs tentent désormais de trouver l’origine de ces ondes extragalactiques, dont les premières ont été découvertes en 2007. Des théories évoquent pour le moment une origine cataclysmique qui se serait soldé par la destruction de la source, comme un trou noir ou une supernova. Malheureusement pour les adeptes des théories farfelues, ces signaux ne proviennent en tout cas pas d’extraterrestres.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern