En 2050, la moitié de l’humanité sera myope

En 2050, la moitié de l’humanité sera myope
Isopix

Une étude française menée auprès de 200.000 personnes myopes, dans le but de déterminer les facteurs de risque auxquels ce défaut visuel peut conduire, vient de révéler que, passé la soixantaine, 25 % des sujets atteints de très forte myopie deviennent malvoyants ou aveugles. Quant aux autres, atteints de myopie dite « modérée », ils ne seraient pas épargnés pour autant puisqu’à chaque perte d’une dioptrie, le risque de complication augmenterait en effet de 40 %. L’étude, relayée par le quotidien français « Le Parisien », a été réalisée en collaboration avec...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète