Le corps d’un Allemand retrouvé dans son appartement huit ans après son décès

Le corps d’un Allemand retrouvé dans son appartement huit ans après son décès

C’est une horrible découverte qu’ont faite les pompiers de Senden, en Allemagne. Alors qu’ils venaient suite à l’incendie d’une cave, les hommes du feu ont découvert, dans l’un des appartements, les squelettes d’un homme et son chien, morts il y a huit ans. La fenêtre, retrouvée ouverte, aurait permis de dégager l’odeur de décomposition. Les enquêteurs ont retrouvé sa boîte aux lettres pleine à craquer et sa voiture, toujours garée dans le parking de l’immeuble, devenue verte et dont les pneus étaient plats.

L’autopsie a révélé qu’il s’agissait de Heinz H., un boulanger à la retraite, tué lors du réveillon du nouvel an 2011-2012 alors qu’il était âgé de 59 ans.

Il y a quelques années, une de ses voisines, Angelika Havener, avait signalé une odeur étrange dans le bâtiment aux responsables des lieux et, plus tard, à la police. Lorsque les forces de l’ordre étaient venues sur place, un autre voisin avait déclaré avoir vu le boulanger peu avant. La police avait donc fait demi-tour sans se rendre jusqu’à son logement.

La police avait également reçu plusieurs plaintes concernant la voiture de Heinz H., restée garée à la même place, devenue verte et dont les pneus étaient à présent crevés mais rien n’a jamais été fait pour la déplacer.

Les tentatives pour joindre son fils n’ont jamais abouti, selon les voisins, les deux hommes n’étaient plus en contact depuis des années. Aujourd’hui, la police enquête pour découvrir pourquoi malgré tous les indices prouvant que l’homme était décédé, rien n’a été fait.

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.