Agacé, Cauet recadre la chanteuse Angèle en plein direct sur la radio NRJ (vidéo)

Capture d’écran - Dailymotion
Capture d’écran - Dailymotion

«Brol la suite», une Angèle toujours aussi intime mais aussi plus sombreMalaise palpable sur NRJ. Angèle était l’invitée de « C’Cauet », sur NRJ, en amont des NRJ Music Awards qui avait lieu à Cannes ce samedi 9 novembre.

La veille, la chanteuse belge répondait donc aux questions de l’animateur français lors d’une version spéciale de l’émission.

>Angèle au «Soir»: «Je pleure moins quand je chante»

Tout se passe pendant une coupure pub. Cauet demande à Angèle de dire bonjour à une fan. De retour au direct, Sébastien Cauet explique que tout ne s’est pas passé comme il l’espérait : « Je suis sur le cul. J’ai demandé à Angèle un petit bonjour pour une petite fille, j’ai eu le plus petit bonjour du monde ». Un membre de l’équipe réplique : « Ben oui, tu lui as demandé de dire bonjour, elle dit bonjour ».

> Angèle et Roméo Elvis récompensés aux NRJ Music Awards : « C’est un truc de fou »

« Je suis hyper désolée »

Sur ce, Angèle réagit : « Moi, je fais ce qu’on me demande ». « Ne lui demande pas un ‘petit bonjour’ alors », surenchérit Matt Pokora qui était également en plateau. Pas de sourire, pas de complicité, on n’est pas dans le contexte de la blague ou de la moquerie. Cauet surjoue le premier degré et l’exaspération, quand Angèle tente de se défendre : « Ben, c’était la base quoi. C’est un message vidéo pour quelqu’un, ce n’est pas un message d’une seconde, c’est un message un peu plus long… ‘Bonjour’. J’aurais dû demander de 8 secondes ».

> «Brol la suite», une Angèle toujours aussi intime mais aussi plus sombre

Angèle se retrouve bien gênée sur le plateau de NRJ et s’en excuse : « Je suis hyper désolée, on la refera si tu veux ». « Oui bien, c’est pas pour moi, c’est pour elle. Si j’envoie un truc très court comme ça, ça sera moyen », réplique Cauet. Réel malaise en plateau : « On la fera, en très longue », réplique Angèle. « Oui, ça serait pas plus mal », recadre sèchement Cauet avec de lancer l’interview de la chanteuse belge. Les deux font alors comme si de rien n’était.

 
  • Bastogne 1944: le terrible Noël

    I-Open_CobraKing_USARMY

    Le char du first-lieutenant Boggess est le premier à avoir brisé l’encerclement de Bastogne, rejoignant, le 26 décembre 1944, les troupes américaines assiégées. Retour sur un exploit autant militaire qu’humain.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern