Quand Laeticia Hallyday ne souhaitait pas arriver avec ses filles Jade et Joy à l’enterrement de Johnny

Laeticia Hallyday et ses filles, Jade et Joy, lors de l’enterrement de Johnny à La Madeleine.
Laeticia Hallyday et ses filles, Jade et Joy, lors de l’enterrement de Johnny à La Madeleine. - BelgaImage

On parle de Laurence Favalelli partout dans les médias people, mais pas que, ces jours-ci. Et la présence médiatique de l’ancienne agent artistique de Laeticia Hallyday ne risque pas de désamplifier. Ce jeudi 28 novembre, elle sort le livre « Au cœur du clan Hallyday » qui révèle l’intimité du couple et le partenariat noué entre les deux femmes pendant six ans.

>L’ancienne agent de Laeticia Hallyday dresse un portrait au vitriol de son ex-cliente: «Chez elle, rien n’est spontané»

Dans ce livre, dont nous vous avons déjà parlé ici, Laurence Favalelli évoque tous les sujets qui fâchent : l’affaire de l’héritage notamment, mais aussi le caractère de Laeticia Hallyday ou encore l’enterrement du Taulier. C’est de ça qu’il est notamment question dans l’interview qu’elle a accordée à nos confrères du Parisien. Au quotidien français, elle livre une anecdote étonnante à ce propos.

Façon Jackie Kennedy

Le jour de l’enterrement de Johnny Hallyday, Laeticia a d’abord pensé arriver sans ses filles, le 9 décembre 2017. Le jour des obsèques du rockeur, à la Madeleine, la veuve du Taulier souhaitait donc arriver « dans le cortège de La Madeleine, dans la voiture avec sa grand-mère et une amie ». Pour Laurence Favalelli, chargée de gérer l’image de Laeticia Hallyday, c’était une très mauvaise idée.

Elle lui a alors conseillé de faire « comme Jackie Kennedy aux obsèques de son mari ». « Je lui ai dit qu’il fallait qu’elle reste seule avec ses filles, parce que c’est l’image qu’on retiendrait ». Résultat, Laeticia Hallyday a écouté sa conseillère. Et les photos d’elle avec Jade et Joy ont été largement reprises par les médias, en décembre 2017.

 
  • Dossier: Harry et Meghan, le coup de grâce

    Isopix

    Il a annoncé avec son épouse Meghan Markle qu’ils se retiraient de leurs fonctions royales. Une situation inédite en Angleterre. Soir mag décortique en long et en large la crise actuelle.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern