Décès d'un journaliste de France 2: l'hommage appuyé de TF1 (vidéo)

Capture
Capture d’écran Twitter

L’équipe de France 2 est en deuil … et celle de TF1 aussi. Nous l’apprenions le 29 novembre dernier, Claude Sempère, l’un des journalistes de France 2 est décédé des suites d’une grave maladie à l’âge de 55 ans.

Laurent Delahousse, le présentateur du journal télévisé de France 2, avait alors tenu à adresser tout son soutien à la famille à la fin des infos de 20 heures.

> Décès d’un journaliste de France 2: ses confrères lui rendent hommage

L’émotion était également palpable au sein de la rédaction de TF1. Et pour cause, l’épouse du journaliste disparu, Dominique Lagrou-Sempère, est elle-même grand reporter au sein du groupe français.

« Nous tenions à rendre hommage à l’un de nos confrères de France 2 qui nous a quittés hier, Claude Sempère était un grand reporter prix Albert Londres. Nous sommes nombreux à avoir eu la chance et le bonheur de le croiser sur le terrain. Il était aussi le mari de notre collègue et amie, Dominique Lagrou-Sempère qui travaille à nos côtés ici à la rédaction de TF1. Nous pensons évidemment à elle et à ses enfants, Matilda et Esteban. Nous les embrassons très fort ce soir », a déclaré Anne-Claire Coudray à la fin du journal de 20 heures.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».