L’accueil d’Harry et Meghan au Canada divise la presse locale : «La réponse de Trudeau devrait être simple : non»

L’accueil d’Harry et Meghan au Canada divise la presse locale : «La réponse de Trudeau devrait être simple : non»
BelgaImage

Ils n’ont pas fini de faire parler d’eux ! Le choix d’Harry et Meghan de vivre entre le Royaume-Uni et le Canada n’a pas seulement fait vibrer les Britanniques. Ce sont désormais les Canadiens qui se sentent directement concernés. En cause : les coûts liés à la protection du couple qui seraient assurés par le Canada.

Entre éveil du monarchisme et indignation

Le scepticisme prévaut dans la presse locale à propos de cette charge qui reposerait sur les épaules des contribuables canadiens. Certains se veulent nuancés. C’est le cas du « Post » qui note que cette venue du couple princier provoque autant un réveil d’« une sorte de monarchisme dormant » qu’une « indignation totale de ceux qui pensent que les monarchies sont d’un anachronisme grotesque ». Le « National Post » demande simplement à ce qu’Harry et Meghan se conforment aux lois du pays, « comme tous les autres », notamment en demandant la nationalité canadienne.

Parmi les plus durs, on trouve sans conteste le journal de Toronto, « The Globe and Mail ». Selon sa rédaction, « la réponse du gouvernement Trudeau devrait être simple et succincte : non ». « Le Canada n'est pas une maison de transition pour quiconque cherche à quitter la Grande-Bretagne tout en restant royal. [...] La monarchie unique de ce pays, et sa place délicate mais essentielle dans notre système constitutionnel, signifie qu'un résident royal n'est pas quelque chose que le Canada peut permettre. […] Il ne s'agit pas de rompre avec la Couronne. Au contraire, il s’agit de maintenir la monarchie unique et très réussie du Canada », peut-on lire.

Un fort soutien des Canadiens anglophones

Est-ce que cela veut dire qu’Harry et Meghan sont persona non grata au pays du caribou ? Qu’ils se rassurent, ce n’est pas le cas. Selon un sondage relayé par le « Journal de Montréal », 61 % des Canadiens voudraient d’Harry comme gouverneur général de leur pays auprès de la Couronne d’Angleterre.

Le quotidien note que ce soutien est bien plus fort dans les provinces anglophones. « Les Québécois seraient les moins intéressés et les plus prompts à dire qu’il faut rompre les liens avec la monarchie britannique. […] Il n’y a pas d’affection profonde pour la famille royale [au Québec] », précise David Johnson, spécialiste de la maison royale au « Journal de Montréal ».

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern