Un journaliste tacle Angèle sur La Une : «En live, c’est plus difficile...»

Un journaliste tacle Angèle sur La Une : «En live, c’est plus difficile...»
BelgaImage

Cyril Detaeye s’est un peu lâché à l’encontre d’Angèle. Alors qu’il recevait dans sa matinale de la RTBF Océana, fraîchement déclarée gagnante de leur première saison de « The Voice Kids », il s’est permis de dire ce qu’il pensait de la chanteuse qui fait pourtant un carton dans la francophonie. Lorsque son émission rediffuse une prestation de la jeune lauréate, il n’a pas pu s’empêcher de faire une petite comparaison entre celle-ci et Angèle.

Des rires puis un flottement

La rediffusion en question est celle d’Océana chantant « Balance ton quoi » sur le plateau de « The Voice Kids » pour clôturer la compétition en beauté. Après l’extrait, Cyril Detaeye n’a pas manqué de louanges envers la jeune fille. « Est-ce que tu sais que tu la chantes mieux en live que la chanteuse Angèle, elle-même ? », dit-il d’abord à Océana. Cette dernière est la première surprise par le compliment, ne semblant pas savoir quoi dire. Autour d’elle, sur le plateau, la déclaration provoque une hilarité générale, personne ne manquant de remarquer la petite tacle. Parmi ceux présents, on retrouve Maureen Louys, présentatrice de « The Voice Kids », qui se charge de répondre à la place d’Océana : « Elle nous écoute et on l’embrasse », dit-elle sur Angèle en rigolant.

Mais Cyril Detaeye ne s’est pas arrêté en si bon chemin ! Rebondissant sur la réponse de Maureen Louys, il s’est permis d’aller encore plus loin dans son opinion sur Angèle. Cette fois-ci, il n’est plus du tout question de complimenter Océana mais de commenter les prestations de la chanteuse elle-même : « C'est vrai, elle fait de très bons albums, mais en live c'est beaucoup plus difficile pour Angèle », lance-t-il. Cette fois-ci, la déclaration ne fait pas vraiment rire autour de lui, le studio restant calme. Cyril Detaeye ne manque d’ailleurs pas de poursuivre l’émission sans s’arrêter sur cette phrase, continuant à louer les capacités vocales d’Océana durant le reste de l’émission.

 
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern